Le financement des protocoles de coopération ophtalmologistes-orthoptistes autorisé

 

 

Faisant suite à l’expérience pilote menée dans les Pays-de-la-Loire, le financement dérogatoire de deux protocoles de coopération entre ophtalmologistes et orthoptistes répondant au modèle économique ayant reçu l’avis favorable du collège des financeurs de l’assurance-maladie, vient d’être autorisé pour une durée de deux ans par un arrêté du 12 janvier 2015 publié le 20 janvier au Journal Officiel. 

 

Sont concernés :
- le bilan visuel réalisé par un orthoptiste dans le cadre du renouvellement-adaptation des corrections optiques chez les enfants de 6 à 15 ans,
- le bilan visuel réalisé par un orthoptiste dans le cadre du renouvellement-adaptation des corrections optiques chez les adultes de 16 à 49 ans.

Seuls les orthoptistes salariés (même à temps partiel) sont concernés pour l’instant.

Le tarif défini est de 23 euros.

Les ophtalmologistes intéressés vont pouvoir demander à leur Agence régionale de santé l’autorisation de mettre en place ces protocoles dans leur cabinet.

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous