Le dosage de la CRP, facteur prédictif de la DMLA ?

Des chercheurs de la Harvard School of Public Health (Boston, USA) ont montré que des taux élevés de protéine C (High-Sensitivity CRP) seraient un indicateur d’un risque futur de DMLA [1].

Cependant, cette protéine est peu spécifique, ce qui peut engendrer des biais et rendre difficile une corrélation certaine avec la DMLA. Cette information pourrait donc jeter un éclairage nouveau sur les mécanismes pathologiques sous-jacents, dont l’inflammation, et permettrait d’identifier les personnes à haut risque de DMLA.

Celles-ci seraient incitées à suivre les recommandations concernant le règles de vie, les schémas d’examens des yeux et les protocoles thérapeutiques.

1. JAMA Ophthalmol. Publication en ligne : 7/2/203.


Pour lire l'abstract : http://archopht.jamanetwork.com/article.aspx?articleid=1568953#Abstract
Loading comments...

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous