Le dépistage de la rétinopathie diabétique par télémédecine va pouvoir se développer

C’est ce que prévoit l’avenant n°11 de la convention qui a été signé fin octobre.

Les signataires veulent « poursuivre leur engagement dans les actions de prévention au profit des patients diabétiques et promouvoir de nouvelles modalités de dépistage de la rétinopathie intégrant une première expérience de télémédecine, avec également pour objectif de mieux valoriser la prévention primaire. »

Du coup, l’avenant 11 prévoit que l’acte de lecture différée du fond d’oeil entre dans la CCAM. Cet acte réalisé sans la présence du patient ne pourra pas faire l'objet de dépassement d'honoraires.

Autre nouveauté contenue dans l’avenant 11 : les médecins qui ont adhéré au contrat d’accès aux soins en 2013 pourront bénéficier de la prise en charge par l’assurance-maladie d’une partie de leurs cotisations sociales sur toute l’année, et pas au prorata de leur date d’adhésion au contrat.

Les Cahiers d'Ophtalmologie n°174 - novembre 2013

Loading comments...

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous