Laissez-nous souffler, réclame le BMJ

Halte aux cadences infernales !, s’insurge le British Medical Journal, le 7 février, en lançant une campagne appelant à davantage de temps de repos pour les médecins hospitaliers. « Avez-vous déjà fait une garde complète sans prendre le temps de passer aux toilettes ? Ou passé une journée de travail sans vous arrêter pour manger ? Ou êtes retourné à votre voiture après une garde de nuit en vous demandant comment vous alliez pouvoir conduire en toute sécurité jusque chez vous ? »

C’est par ces interrogations que commence l’éditorial, qui fait référence au système de santé britannique, mais auquel les professionnels de santé français ne devraient pas avoir trop de mal à s’identifier. Le journal médical de référence s’inquiète de ce que ces situations sont devenues la norme dans certains services, ce qui n’est pas acceptable « ni pour les patients ni pour les médecins ». Il demande à ce que les médecins disposent de suffisamment de temps de pause, pour leur bien-être et la sécurité de leurs patients.

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous