La réalité virtuelle pour aider les malvoyants

Le 20 juin dernier, l’entreprise canadienne eSight a officiellement lancé sur le marché européen ses lunettes éponymes. Qu’ont-elles de particulier ? Elles s’appuient sur la réalité virtuelle pour redonner la vue aux malvoyants.

Equipées d’une caméra à grande vitesse et haute définition qui prend tout ce que l’utilisateur regarde, les lunettes en augmentent la diffusion grâce à un algorithme et affichent le résultat sur deux écrans OLED devant les yeux de l’utilisateur. Celui-ci garde le contrôle du grossissement (pouvant aller jusqu’à 24x), du contraste, de la luminosité. « L’appareil adaptant ensuite ce qu’il affiche en fonction des zones de la rétine encore valides pour compenser celles qui ne voient plus, il arrive – dans une certaine mesure – à “redonner la vue” aux patients, annonce eSight. Cette technique, baptisée “Bioptic Tilt”, permet aussi à l’utilisateur de garder l’usage de sa vision périphérique, qui est cruciale pour les personnes atteintes de basse vision. » L’appareil se positionne par-dessus des lunettes de vue et peut être porté toute la journée puisqu’il laisse les mains de l’utilisateur entièrement libres.

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous