La piste protéique de la RBP3 dans la rétinopathie diabétique

L’expression de la retinol binding protein 3 (RBP3) est inversement corrélée à la sévérité de la rétinopathie diabétique (RD) : elle pourrait protéger et même inverser la progression de la maladie, d’après une étude menée sur des rongeurs. Pour parvenir à cette conclusion, des chercheurs américains se sont basés sur la cohorte Mendalist, constituée de patients diabétiques de type 1 depuis plus de 50 ans. Parmi ces patients, 35% ne développent pas de RD, et ce indépendamment de leur contrôle de la glycémie.

Les chercheurs en ont conclu qu’un facteur protecteur endogène pouvait neutraliser les effets toxiques du glucose à haute dose. Pour identifier ce facteur, ils ont étudié des échantillons d’yeux de membres de la cohorte (prélevés chez des individus vivants lors de chirurgie, ou venant de donneurs décédés) et caractérisé les protéines présentes à plus haute dose chez les individus n’ayant pas développé de RD. Ils ont identifié la RBP3. Ils ont ensuite comparé des modèles de souris diabétiques et observé que celles présentant des niveaux élevés de RBP3 étaient protégées de la RD. En réalisant des injections intravitréennes de RBP3 chez des souris présentant une RD à différents stades, ils ont observé que les dommages étaient annulés quand l’injection avait lieu à un stade précoce. Mieux comprendre les mécanismes de protection induits par la RBP3 (et qui passent par la protection contre le VEGF et l’inhibition du transporteur du glucose GLUT1, et par un blocage des effets négatifs de l’hyperglycémie) permettrait de développer un traitement ciblé pour lutter contre la RD. Par ailleurs, si la RBP3 réside principalement dans la rétine, elle peut aussi être détectée dans le sang. Des études supplémentaires sont envisagées pour déterminer si les niveaux de RBP3 circulant sont corrélés avec la sévérité de la RD. Auquel cas, ce taux pourrait constituer un marqueur de la RD.

Yokomizo H et al. Retinol binding protein 3 is increased in the retina of patients with diabetes resistant to diabetic retinopathy. Sci Transl Med. 3 Jul 2019; Vol. 11, Issue 499, eaau6627.

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous