La perte de la vision, menace n°1 pour les Français

Le baromètre international Bausch+Lomb confirme que les Français considèrent la perte de la vision comme une des plus grandes menaces pouvant affecter leur qualité de vie : ils préfèreraient majoritairement perdre d’abord leur sens du goût (78 %), de l'ouïe (74 %), la moitié de leur salaire (72 %), et même des années de leur vie, voire un autre membre de leur corps (64 %).

Elle révèle cependant que les Français surestiment leurs connaissances sur les questions de santé oculaire et ne consultent pas assez souvent de spécialiste de la vue comparativement autres pays interrogés. Ainsi, plus de la moitié d’entre eux (53 %) pensent qu’ils n’ont besoin d’un examen de la vue qu’en cas de problème et ils se font contrôler la vision moins souvent que leurs voisins européens : 64 % disent qu'ils ont eu moins de trois examens de la vue durant les cinq dernières années, comparativement à 51 % des Britanniques. Plus de la moitié disent que c’est en raison d’un manque de symptômes (60 %) et/ou parce qu’ils voient très bien (59 %).

Les Français méconnaissent les facteurs de risque favorisant les maladies de l’oeil ou des troubles de la vision, par exemple l’impact du style de vie, notamment le tabac, et de certaines maladies, comme l’obésité.

Loading comments...

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous