La Mutualité française veut limiter le remboursement des dépassements d'honoraires

C’est ce qui ressort de la tribune publiée dans Les Echos par Etienne Caniard, président de la Mutualité française (Fnmf) sur les nouveaux enjeux des contrats responsables pour l'accès aux soins, qui n’ont pas atteint leur but d’après lui.

Il propose donc de limiter à 50 % du tarif Sécu le remboursement des dépassements d'honoraires des médecins pour un spécialiste qui refuse d'adhérer au contrat d'accès aux soins.

Le président de la Mutualité profite de l'occasion pour s'opposer vigoureusement au plafond de à 150 % suggéré par certains syndicats médicaux.

A lire dans les Cahiers d'Ophtalmologie n°178 - mars 2014

Loading comments...

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous