Endophtalmie et port du masque par le médecin...

Dans une étude rétrospective, des chercheurs de l’université de Philadelphie, aux États-Unis, se sont intéressés au risque d’endophtalmie chez les patients ayant reçu une injection intravitréenne par un médecin, soit portant un masque, soit sans masque mais appliquant une politique de silence stricte pendant l’injection.

Or sur les 453 460 injections réalisées par des médecins ne parlant pas, 0,0371% ont déclenché une endophtalmie tandis que seules 0,0298% des 30 162 injections réalisées par des médecins masqués ont abouti à la même complication. 16 cas d’endophtalmie associée à la flore orale ont en outre été enregistrés chez les patients des médecins ne parlant pas, alors qu’aucun ne s’est présenté chez les patients de ceux portant un masque.

Patel SN et al. The impact of physician face mask use on endophthalmitis after intravitreal anti-vascular endothelial growth factor injections. Am J Ophthalmol. 2020 Sept 1.

… et par le patient
Une autre étude s’est quant à elle penchée sur le risque d’endophtalmie lorsque c’est le patient qui porte un masque. Elle a pour cela étudié les flux d’air autour des yeux chez une dizaine de volontaires portant l’un de trois types de masques : un masque chirurgical avec 4 ficelles à attacher ; un masque chirurgical avec des élastiques à passer derrière les oreilles ; un masque N95. Or sur les 90 mesures d’air réalisées par deux caméras thermiques, il apparaît que des fuite d’air depuis le haut du masque vers l’œil se produisent dans 81% des cas et ce quel que soit le type de masque. « Les patients portant un masque durant une injection intravitréenne pourraient être à risque pour l’endophtalmie, estiment donc les auteurs. En attendant que d’autres données soient disponibles, nous recommandons de vérifier que le masque soit bien ajusté au visage et, soit d’utiliser une bande adhésive pour en coller les bords supérieurs à la peau, soit de fixer un tissu chirurgical adhésif autour de l’œil injecté. »

Hadayer A, Zahavi A, Livny E et al. Patients wearing face masks during intravitreal injections may be at a higher risk of endophthalmitis. Retina. 2020;40(9):1651-6.