Délais d’attente : les patients aux côtés des ophtalmologistes

La pétition proposée par le Snof en avril dernier, pour endiguer la pénurie de praticiens, trouve manifestement un écho chez les patients avec 131 400 signatures en cinq mois.

Pour Jean-Bernard Rottier, le président du Snof, cette mobilisation montre clairement que « les patients sont en phase avec les solutions que nous proposons. Il faut dire que la situation est dramatique pour eux comme pour nous, les délais d'attente pouvant atteindre six mois, voire un an dans certaines régions. »

Parallèlement à cette pétition, le Snof rappelle ses deux propositions pour limiter les délais d’attente :
développer les délégations de tâches aux orthoptistes au sein des cabinets d’ophtalmologie, ce qui augmenterait de 30 % en moyenne la capacité d’accueil des cabinets,
- doubler les flux de formation en ophtalmologie en faisant passer le quota d’internes en médecine formés à cette spécialité de 1,5 % à 3 % par an.
Loading comments...

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous