De la résistance aux antibiotiques

 À l’occasion du congrès annuel de l’Association for research in vision and ophthalmology (ARVO), aux États-Unis, Bausch + Lomb a présenté les ­résultats du groupe de recherche ARMOR (Suivi de la résistance aux ­antibiotiques des ­micro­organismes oculaires - Antibiotic resistance ­monitoring in ocular microorganisms).

Ceux-ci portent sur 359 isolats ­prélevés dans neuf sites à travers les États-Unis. Ils révèlent notamment que tous les prélèvements d’Haemophilus influenza répondent bien à tous les antibiotiques mais qu’en revanche, la résistance de Pseudomonas aeruginosa aux fluoroquinolones, bien qu’encore faible, a doublé depuis 2015 pour atteindre 7%. Parmi les isolats de Streptococcus pneumo­niae, 31% sont résistants à l’azithromycine et 38% résistent à la pénicilline, mais restent sensibles au ­fluoroquinolones et au chloramphénicol. Tous les ­staphylocoques sont quant à eux plus résistants à l’azithromycine (47-63%), l’oxacilline/méticilline (27-43%) et à la cipro­floxacine (25-30%). 24% des ­Staphylococcus aureus et 36% des staphylocoques à coagulase négative sont d’ailleurs résistants à trois types ou plus ­d’antibiotiques.

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous