Conjonctivite : 80 000 consultations à la Réunion

 

C’est une épidémie inédite de conjonctivite qui touche La Réunion depuis plusieurs mois.

A la rentrée scolaire de janvier 2015, une recrudescence saisonnière a été identifiée sur cette île. Suite à ce signalement, la cellule interrégionale d'épidémiologie CIRE Océan Indien a mis en place une surveillance des consultations pour conjonctivite vue en médecine générale chez les médecins sentinelles locaux afin de suivre l’évolution de cette épidémie.

 

Il a ainsi indiqué que si le pourcentage de consultations pour conjonctivite avait diminué pour la première fois du 16 au 22 mars 2015 (semaine 12), il représentait encore 7,3 % de l’activité totale des praticiens. Le nombre estimé de conjonctivites vues en consultation chez les médecins généralistes de la Réunion a ainsi représenté 9 200 consultations en semaine 12, contre 23 000 la semaine précédente où le pic épidémique a été atteint (17 % de l’activité totale des médecins sentinelles). Au total depuis le début de l’épidémie, il y a eu près de 80 000 consultations pour conjonctivites, soit 9,5 % de la population réunionnaise touchée. « Ce nombre ne tient pas compte des personnes n’ayant pas consulté », précisent en plus les autorités.

Enfin, 26 prélèvements ont été réalisés et les résultats des recherches virologiques, réalisées par le laboratoire du CHU-Nord, ont montré que 22 prélèvements sont positifs à entérovirus. Le typage de la souche est en cours au Centre national de référence.

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous