CARMF : indemnités sans délai de carence

La CARMF a de son côté mis en place des mesures exceptionnelles d’aide aux médecins : « le régime invalidité-décès de la CARMF financera, de façon exceptionnelle et dérogatoire aux dispositions légales et réglementaires en vigueur, des indemnités journalières sans délai de carence.

Les médecins libéraux malades du coronavirus, ainsi que les médecins en situation fragile (ALD) qui ne peuvent travailler du fait du contexte actuel d’épidémie, pourront donc percevoir les indemnités journalières du régime invalidité-décès de la CARMF dès le premier jour d’arrêt et pendant toute la durée d’arrêt lié au Covid-19. Le montant de ces indemnités variera de 67,54 € à 135,08 € par jour selon la classe de cotisations applicable, s’ajoutant aux  112 € versés par l’Assurance maladie. » D’autres mesures ont été adoptées par le bureau de la CARMF : la suspension des prélèvements automatiques mensuels pour les cotisations 2020 pendant 2 mois (avril et mai), le solde étant étalé sur le reste de l’exercice 2020 ; la suspension du calcul des majorations de retard pour les cotisations 2020 pendant 2 mois ; la suspension des procédures d’exécution des cotisations antérieures à 2020 pendant 2 mois.

Par ailleurs, et pour bénéficier des indemnités journalières dérogatoires pendant l’épidémie, la Caisse nationale d’assurance maladie a étendu son portail declare.ameli.fr (initialement dédié aux ALD et femmes enceintes pendant le troisième trimestre) à l’ensemble des professionnels de santé. Il est donc désormais possible de remplir son arrêt de travail en ligne.