Baisse du risque de glaucome avec certains antidiabétiques

Une étude de cohorte rétrospective a montré que la prise de certains antidiabétiques (des agonistes du récepteur au GLP1, ou agonistes du GLP1-R) diminuait le risque de développer un glaucome primaire à angle ouvert. Une précédente étude sur modèle murin avait montré qu’un agoniste du GLP1-R (NLY01) diminuait la neuroinflammation rétinienne.

Les auteurs ont ici utilisé une base de données de mutuelle et comparé 1 961 patients diabétiques débutant un traitement avec un agoniste du GLP1-R avec trois fois plus (4 371) patients débutant une autre classe d’antidiabétiques. Ces patients étaient associés pour l’âge, le sexe, l’ethnie, et la date du début de la prise de l’antidiabétique. Dans le groupe exposé à l’agoniste du GLP1-R, 0,51% des patients avaient développé un glaucome après 5 mois de suivi, contre 1,33% dans le groupe contrôle. Cette différence significative suggère que les agonistes du GLP1-R pourraient diminuer le risque des patients diabétiques à développer un glaucome.

Sterling J, Hua P, Dunaief JL et al. Glucagon-like peptide 1 receptor agonist use is associated with reduced risk for glaucoma. British Journal of Ophthalmology Published Online First: 19 August 2021.

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous