Avec la SFOALC : déclarer systématiquement tout incident induit par le port de lentilles de contact

La SFOALC (Société française des adaptateur en lentilles de contact) vient de mettre en ligne un nouveau formulaire de déclaration des effets indésirables sous lentilles. Ce questionnaire permet à tout praticien, lui-même adaptateur ou non, de déclarer très simplement tout incident consécutif au port de lentilles, directement en ligne.

L’accent a été mis sur la rapidité d’utilisation. Remplir ce formulaire demande moins d’une minute afin de ne pas perturber le rythme de la consultation. L’accès ne nécessite ni mot de passe, ni inscription et peut même se faire via un smartphone. La démarche de la SFOALC vise à créer un véritable réflexe de matério-vigilance, afin de mieux protéger le porteur et de rendre systématique la démarche pour tout ophtalmologiste. Bien sûr, les effets indésirables graves, menaçant pour la fonction visuelle, devront malgré tout être déclaré à l’ANSM* via la procédure dédiée. Il s’agit plutôt ici de constituer une base de données solide, constamment mise à jour, des incidents (aigus et chroniques), graves ou bénins, qui peuvent être rattachés au port de lentilles de contact. Toutes ces informations, analysées et répertoriées par des ophtalmologistes, permettront de rappeler l’importance d’un encadrement médical de l’adaptation et du port, ou encore de montrer l’intérêt du suivi ­régulier de ces patients. Le dispositif est déjà opérationnel et vous pouvez donc vous rendre sur le site www.sfoalc.info, dans l’onglet « Déclarer ».

*Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé 

Loading comments...

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous