Eve Durbant

Tous les articles de cet auteur

Sécheresses neurogènes

La cornée est le tissu le plus densément innervé et le plus sensible du corps humain avec, à titre comparatif, 300 à 600 fois plus de terminaisons nerveuses que le derme. Lorsque l’innervation est insuffisante, la cornée n’est plus assez lubrifiée. Outre un inconfort visuel, cette sécheresse oculaire peut entraîner des irritations chroniques à l’origine de kératites. Plusieurs voies thérapeutiques existent, allant de la simple éviction de produits toxiques à la greffe de cornée dans les cas les plus graves. Lire la suite

Information auteur

Email : eve.durbant@gmail.com

Etablissement : CHU Robert-Debré, URCA, Reims

Profession : Ophtalmologiste

Biographie :