Florent Aptel

Tous les articles de cet auteur

Quelle place pour le traitement médical ?

La persistance d’une hypertonie reste fréquente après un traitement laser ou chirurgical visant à lever le blocage pupillaire, il est souvent nécessaire d’envisager un ­traitement médical en complément. Lire la suite

Echos SFO 2017. Glaucome

Le congrès de la Société française d’ophtalmologie 2017 a donné lieu à de nombreuses communications intéressantes dans le domaine du glaucome. Nous avons choisi de vous présenter un résumé de trois thématiques qui nous paraissent particulièrement intéressantes et novatrices. La chirurgie du glaucome va probablement beaucoup évoluer dans les années à venir. Les techniques chirurgicales classiques, souvent grevées de complications parfois sévères, vont être supplées voire partiellement remplacées par des techniques micro-invasives. Les résultats cliniques de plusieurs de ces drains ont été présentés lors de la SFO et de la SFG (Société française du glaucome). Dans le domaine de l’imagerie et du diagnostic, l’angio­graphie OCT (OCT-A) continue son développement, et trouve également des applications dans le domaine du glaucome. Lire la suite

Le traitement de première intention du glaucome primitif à angle ouvert

Le traitement actuel du glaucome, quelle qu’en soit la méthode, consiste en un abaissement durable de la PIO. Il sera discuté ici des choix du schéma et des classes ­thérapeutiques, de l’efficacité de la trabéculoplastie laser et les résultats prometteurs des chirurgies dites micro-invasives seront évoqués. Lire la suite

Les traitements des formes particulières : glaucomes pigmentaires et exfoliatifs

Les syndromes de dispersion pigmentaire et syndromes pseudo-exfoliatifs constituent des entités anatomo-clinique originales mais assez fréquentes, qui se compliquent souvent d’une hypertonie oculaire et parfois d’une neuropathie glaucomateuse, constituant alors un glaucome pigmentaire ou un glaucome exfoliatif. Si les moyens thérapeutiques offerts aux ophtalmologistes pour la prise en charge de ces glaucomes restent les mêmes que ceux utilisés en cas de glaucomes primitifs à angle ouvert (collyres, traitements lasers et chirurgies filtrantes), les particularités physiopathologiques et évolutives de ces deux formes de glaucomes aboutissent à des algorithmes de prise en charge spécifiques que nous vous exposons ci-dessous. Lire la suite

Echos SFO 2016. Glaucome

Le congrès de la Société française d’ophtalmologie et la réunion annuelle de la Société française du glaucome, ainsi que le congrès de l’Arvo qui s’est tenu concomitamment, ont donné lieu à de nombreuses communications intéressantes dans le domaine du glaucome. Dans le domaine du diagnostic, de très nombreuses expériences d’application de la télémédecine au domaine du glaucome pour le dépistage, le diagnostic ou le suivi, ont été présentés aussi bien dans des pays à faible niveau d’accès aux soins que dans des pays développés. Dans le domaine du diagnostic également, de nombreux travaux confirment l’intérêt de nouveaux paramètres d’analyse de la structure, tels que la mesure de l’épaisseur de l’anneau neuro-rétinien prenant en compte l’orientation oblique des fibres optiques, la prise en compte de l’orientation de l’axe papille-fovéa permettant une correction d’une éventuelle cyclotorsion, et aussi les paramètres dérivés de l’analyse en angio-OCT du lit vasculaire superficiel de la rétine. Dans le domaine des traitements médicaux, les premiers essais cliniques évaluant les implants intraoculaires à délivrance prolongée de prostaglandines montrent des résultats très prometteurs. Enfin, dans le domaine de la chirurgie du glaucome, de nouveaux implants destinés à être posés lors de procédures dites micro- invasives semblent apporter des résultats meilleurs que certains dispositifs plus anciens. Lire la suite

Comment choisir une association fixe ?

Si la prise en charge d'un glaucome débute généralement par une simple monothérapie, celle-ci s'avére souvent insuffisante, obligeant à des ajouts de collyres. Lorsq'un deuxième traitement est nécessaire, l'utilisation d'une association fixe est très souvent recommandée : ses avantanges par rappport à la prescription séparée des principes actifs qui la composent sont en effet nombreux. Encore faut il choisir entre les différentes associations fixes disponibles. Lire la suite

Echos SFO 2015. Glaucome

Le congrès de l'ARVO, de la Société française d'ophtalmologie (SFO) ainsi que la réunion annuelle de la Société française du glaucome (SFG) ont donné lieu à de nombreuses communications intéressantes dans le domaine du glaucome. L'imagerie de la papille, de la lame criblée et de la vascularisation péripapillaire profitent ainsi du développement de l'angiographie OCT et des caméras à optique adaptative. Dans le domaine du traitement chirurgical, les résultats de plusieurs essais cliniques aident à préciser la place des nouvelles techniques dites micro-invasives. Lire la suite

Traitement médical ou laser ?

Dans le traitement de première intention du glaucome, la trabéculoplastie au laser argon ou la trabéculoplastie sélective, d'efficacité comparable mais mieux tolérée, est proposée comme alternative aux traitements pharmacologiques sous forme de collyres administrés par voie topique. Plusieurs études ont comparé l'efficacité et la tolérance de ces différents traitements et permettent de mieux préciser leur place dans la stratégie thérapeutique. Lire la suite

IVT, hypertonie et glaucome

L'injection d'un volume de liquide ou d'un implant solide dans l'œil peut entraîner une élévation immédiate, importante et transitoire de la pression intraoculaire (PIO) à plus long terme, l'action pharmacologique des produits injectés peut entraîner une hypertonie retardée et souvent prolongée. Cet article propose quelques recommandations basées sur les données de la littérature concernant les précautions d'injection de ces médicaments chez les patients hypertones et glaucomateux ainsi que la conduite à tenir en cas d'élévation de la PIO. Lire la suite

Les nouveaux traitements chirurgicaux : qu'en penser et quand les utiliser ?

La trabéculectomie et la sclérectomie profonde non perforante, les deux techniques chirurgicales les plus courantes, présentent certains inconvénients : risque d'hypotonie et d'infection en cas de fuite d'humeur aqueuse ou remontée pressionnelle en cas de cicatrisation excessive des tissus conjonctivaux. C'est la raison pour laquelle ont été développées des chirurgies mini-invasives du glaucome ou indépendantes de la conjonctive, ou encoreun nouveau dispositif permettant la coagulation sélective du corps ciliaire par ultrasons. Cet article présente un panorama de ces nouvelles techniques. Lire la suite

OCT du segment antérieur pathologique

Parmi les différentes techniques d'imagerie du segment antérieur de l'œil, l'OCT a pour avantages principaux sa résolution spatiale importante et l'absence de contact entre le système optique et l'œil du patient, permettant un examen rapide, agréable et dénué de risque de transmission d'agents infectieux. Cet article présente les différentes applications de l'OCT dans l'examen du segment antérieur pathologique. Lire la suite

Iridotomie laser : quand et comment la réaliser?

L'iridotomie périphérique au laser est un geste souvent simple à réaliser qui consiste à perforer la racine de l'iris de façon à faire communiquer la chambre antérieure et la chambre postérieure et est indiqué dans les situations de blocage pupillaire. Quelques précautions et techniques de réalisation simples permettent de réduire les risques de complications. Lire la suite

Fistule artérioveineuse durale du sinus caverneux : un risque ophtalmologique et neurologique

Monsieur G., 66 ans, se présente aux urgences ophtalmologiques pour son oeil gauche rouge et peu douloureux. Il est devenu progressivement rouge depuis un mois et Monsieur G. se plaint s'un scotome central depuis trois jours. On ne retrouve pas de contexte traumatique à l'interrogatoire. On retient dans ses antécédents la pose d'un stent de l'artère coronaire droite (angor), une dyslipidémie traitée et une hypertension artérielle traitée et équilibrée. Lire la suite

Echos de la SFO 2012

Comme tous les ans, les Cahiers d'Ophtalmologie sont heureux de vous proposer les échos de la SFO rédigés par les membres de notre comité de rédaction par spécialité Lire la suite

Comment améliorer l’observance des patients glaucomateux ?

De façon similaire à de nombreuses pathologies systémiques chroniques telles que le diabète ou l’hypertension artérielle, le pronostic à long terme du glaucome dépend largement de l’observance thérapeutique des patients. De nombreux travaux ont établi une relation entre mauvaise observance thérapeutique et mauvais contrôle pressionnel, risque accru de conversion d’une hypertonie intraoculaire en glaucome ou de progression des déficits périmétriques d’un glaucome avéré. La compréhension des différents facteurs pouvant motiver un patient à prendre ou à ne pas prendre son traitement correctement et l’identification des patients à risque de mauvaise observance permettent la mise en place d’actions visant à réduire ces obstacles et à aider à la prise de conscience par le patient des enjeux du traitement. Lire la suite

Information auteur

Email : faptel@chu-grenoble.fr

Etablissement : Clinique Universitaire d'Ophtalmologie,

Profession : Ophtalmologiste.

Biographie :

Professeur
MD, PhD
Professeur des Universités - Praticien Hospitalier