Aurélie Pison

Tous les articles de cet auteur

Choroïdérémie, une histoire de famille

Un jeune homme de 17 ans est adressé pour bilan d'une atteinte rétinienne étiquetée rétinopathie pigmentaire. Il présente une héméralopie depuis son enfance qui a tendance à augmenter ces derniers temps. À l'examen, on retrouve une acuité visuelle à 8/10 P2 à droite et 7/10 P2 à gauche. L'examen des segments antérieurs est normal. Le fond d'œil montre une dépigmentation globale prédominant en périphérie avec une épargne maculaire (figure 1). On ne note pas d'ostéo-blaste en périphérie. Les vaisseaux rétiniens ont un calibre non diminué et la papille a une coloration normale. Lire la suite

Information auteur

Email : aurelie.pison@gmail.com

Etablissement : CHU Cochin, Paris

Profession : Ophtalmologiste