Astigmatisme postopératoire dans la chirurgie de la cataracte

Lors du congrès de l’ESCRS (European society of cataract and refractive surgeons), début octobre, la société Alcon a présenté une étude intitulée « Distribution préopératoire et postopératoire de l’astigmatisme cornéen dans une large population de patients subissant une chirurgie de la cataracte au Royaume-Uni ».

Un long titre, qui aboutit à une courte conclusion : après la mise en place d’un implant monofocal non torique lors de la chirurgie de la cataracte, l’astigmatisme a tendance à s’aggraver en postopératoire. En effet, sur les 39 744 yeux dont la réfraction cylindrique a pu être mesurée avant et après l’opération, la proportion de patients ayant un astigmatisme ≥ 0,5 D est passée de 76% à 90% et celle de patients affichant un astigmatisme ≥ 1,0 D est passée de 42% à 58%. Il découle de cette étude que l’astigmatisme devrait être traité lors de la chirurgie de la cataracte par la mise en place d’un implant torique, marché sur lequel se positionne Alcon.

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous