Alzheimer et Parkinson au fond des yeux

Deux études publiées au mois d’août révèlent des liens entre maladies neurodégénératives et œil. La première, menée par une équipe américaine sur 3 877 patients pendant plus de huit ans en moyenne, s’est attachée à chercher un lien entre maladie d’Alzheimer et maladies ophtalmiques.

Résultats : les patients atteints de DMLA, rétinopathie diabétique ou glaucome présentent 40 à 50% de risques supplémentaires de souffrir d’Alzheimer que les patients sans aucune de ces pathologies oculaires. La cataracte ne semble quant à elle pas avoir d’incidence sur l’apparition de la maladie neurodégénérative. « Cela ne signifie pas que les ­patients avec ces problèmes ophtalmologiques vont développer la maladie d’Alzheimer, précise Cecilia Lee, auteur de l’étude, dans un communiqué. En revanche, les ophtalmologistes devraient être plus conscients des risques de démence chez ces patients et les généralistes devraient chercher plus attentivement des signes de démence ou de perte de mémoire. » La seconde étude, réalisée par une équipe sud-coréenne, établit quant à elle un lien entre épaisseur de la rétine et évolution de la maladie de Parkinson. Les chercheurs ont comparé l’épaisseur de la rétine chez 49 patients diagnostiqués pour Parkinson depuis en moyenne deux ans, mais sans traitement, et 54 participants contrôle d’âge équivalent. Ils ont observé que plus l’épaisseur de la rétine est faible, plus la maladie est sévère. En outre, l’amincissement de la rétine correspond à la perte de neurones à dopamine dans le cerveau. « De plus amples études sont nécessaires pour confirmer nos résultats et déterminer pourquoi l’épaisseur de la rétine et la perte des neurones à dopamine sont liées, explique l’auteur Jee-Young Lee dans un communiqué. Si cela est fait, alors les OCT de la rétine pourraient non seulement permettre des traitements précoces de la maladie de Parkinson, mais aussi un suivi plus précis des effets des traitements sur la maladie. »

Sources : Lee CS et al. Associations between recent and established ophthalmic conditions and risk of Alzheimer’s disease. Alzheimers Dement. 2018 Aug. doi: 10.1016/j.jalz.2018.06.2856 ; Ahn J et al. Retinal thinning associates with nigral dopaminergic loss in de novo Parkinson disease. Neurology. Aug 2018. doi: 10.1212/WNL.0000000000006157.

Loading comments...

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous