Accélération du développement de la myopie chez les enfants pendant la crise sanitaire

Une étude observationnelle longitudinale menée en Chine montre que l’incidence de la myopie (ainsi que le risque de développer une myopie) a davantage augmenté pendant la crise sanitaire liée au Covid 19 que l’année précédente. Deux groupes d’élèves de 12 écoles primaires de Guangzhou en Chine ont été suivis. Le groupe dit non exposé a subi un examen oculaire complet en novembre/décembre 2018 (quand il était en grade 2, l’équivalent de notre CE1) et en novembre/décembre 2019 (quand il était en grade 3, l’équivalent de notre CE2).

Le groupe exposé a subi ce même examen en novembre/décembre 2019 (en grade 2) et en novembre/décembre 2020 (en grade 3). Les données recherchées ont été les changements dans la réfraction sous cycloplégique ; dans l’allongement de la longueur axiale, et dans l’incidence de la myopie entre le grade 2 et le grade 3. 2 114 élèves d’écoles primaires (1 060 dans le groupe non exposé et 1 054 dans le groupe exposé) ont été examinés à un an d’intervalle. Dans la période 2019-2020 par rapport à la période 2018-2019, la réfraction sous cycloplégique, l’allongement de la longueur axiale et l’incidence de la myopie à une année d’intervalle étaient respectivement plus élevées de 0,36 D, de 0,08 mm, et de 7,9%. La prévalence de la myopie (définie comme une réfraction inférieure à -0,50 D) était passée de 13,3% fin 2019 à 20,8% fin 2020, et la proportion d’enfants non myopes mais dont la réfraction était comprise entre -0,50 D et +0,50 D (des valeurs inférieures à la normale pour cet âge, et estimant le risque de développer par la suite une myopie) était passée de 31,1% à 49%. Comme l’indique un commentaire paru dans le même numéro du JAMA Ophthalmology, après des inquiétudes émises dès mai 2020 quant à une possible augmentation de l’incidence de la myopie et une aggravation de la myopie préexistante à cause du confinement, plusieurs études vont désormais en ce sens. Malgré des informations manquantes (temps passé à l’extérieur et devant des écrans, entre autres) dans ces différentes études, elles montrent toutes une augmentation des chiffres de myopie entre la période pré-Covid et la période Covid. Ces études ont aussi toutes été menées en Chine, ce qui soulève des questions quant à leur validité dans le reste du monde, mais les auteurs du commentaire estiment que cela ne doit pas diminuer la valeur du message.

Rates of Myopia Development in Young Chinese Schoolchildren During the Outbreak of COVID-19. Yin Hu et al. JAMA Ophthalmol. Published online September 16, 2021. Another Insight Into COVID-19–Associated Nearsightedness. David C. Musch. JAMA Ophthalmol. Published online September 16, 2021.

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous