60 millions de consommateurs : « Les produits d'entretien de lentilles sont inefficaces ou toxiques ! »

C’est la conclusion d’une étude [1] portant sur huit solutions [2] à partir d’essais comparatifs réalisés en laboratoire sur des cellules de cornée humaine : soit les produits ne nettoient pas et n'éliminent pas convenablement les germes, soit ils sont trop agressifs pour l'œil et susceptibles d'altérer la cornée, à plus ou moins long terme.

Evelyne Le Blond, présidente de la Sfoalc, reconnaît certes que certains constituants des produits multifonctions, notamment les conservateurs, peuvent être plus ou moins bien tolérés, certaines cornées étant plus tolérantes que d'autres, mais elle affirme que l’accusation de déclencher des infections cornéennes n’est pas fondée.

Interpellée par la revue pour que soit instauré un contrôle accru de ces dispositifs médicaux, l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a déclaré que la série d’investigations menée à partir de 2005, notamment des contrôles en laboratoire de ces produits et l’étude des données de matériovigilance (moins de 10 déclarations par an, 5 pour l'année 2013) n’avaient pas fait «  émerger de nouveau sujet de préoccupation ».

Les fabricants eux-mêmes ont rappelé par la voix du Syffoc (Syndicat des fournisseurs et fabricants d'optique de contact) que ces produits, dispositifs médicaux de classe IIB, répondent aux normes internationales actuellement en vigueur.

1. 60 millions de consommateurs (janvier 2014).

2. Sept multifonctions : Biotrue (Bausch & Lomb), Bio Confort (Precilens), Complete Revitalens (AMO), Jazz Aqua Sensitive (Ophtalmic), Menicare Soft (Menicon), Opti-Free Puremoist (Alcon), Regard (Horus Pharma) et un oxydant: Everclean (Avizor).


Les Cahiers d'Ophtalmologie n°175 - janvier 2014

Loading comments...

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous