« 48 heures chrono » veut faciliter les soins non programmés

L’opérateur de télémédecine Medin + a lancé début septembre la plateforme « 48 heures chrono ». Celle-ci vise à permettre aux Communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS) d’orienter leurs patients vers un spécialiste dans le cadre de l’accès aux soins non programmés.

Concrètement, les professionnels de santé d’un territoire s’engagent à dégager des créneaux d’urgence, que les médecins des CPTS peuvent réserver pour leurs patients dans les 48 heures. Pour l’instant, une centaines de professionnels de la CPTS Centre-Hérault sont inscrits sur la plateforme qui, d’après le Quotidien du Médecin, devrait s’ouvrir prochainement à la CPTS de Bergerac… puis au-delà.

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous