100 jours d’attente pour un RDV : le Snof fait de la pédagogie

Le Snof a décidé de s’adresser directement aux Français pour leur expliquer qu’ils ne sont en rien responsables des délais pour obtenir un RV.

Dans une vidéo qui dure deux petites minutes, le Snof passe en revue comment la France en est arrivée a à une telle pénurie :
- d’un côté, explosion du nombre d’actes en 30 ans (11,5 millions en 1980, 32 millions en 2012, 43 millions prévus en 2025) ;
- de l’autre,  diminution du nombre d’ophtalmologistes prévu de 5 800 à 4 000 si rien n’est fait pour modifier cette courbe.

Le Snof estime donc qu’il y a urgence à former davantage d’ophtalmologistes en augmentant le nombre d’internes autorisés à prendre cette spécialité qui n’est actuellement de 120 contre 240 praticiens partant à la retraite.

Pour réduire les délais d’attente, le Snof plaide aussi pour développer la délégation de tâches notamment avec les orthoptistes.

Pour voir la vidéo

Les Cahiers d'Ophtalmologie n°173 - octobre 2013
Loading comments...

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous