A+ A A-

Optimiser son acquisition en OCT-angiographie

Adil El Maftouhi, Maddalena Quaranta-El Maftouhi
Numéro 207 - Février 2017
   L’OCT-A (OCT-angiographie) représente une évolution de l’OCT dit « en face » constitué de nombreux B-scans avec des temps d’acquisition plus longs que le simple B-scan et donc plus propices aux artéfacts liés aux mouvements du patient, aux microsaccades de fixation ou simplement aux pertes de fixation. Malgré l’évolution des logiciels et l’incrémentation de l’Eye-tracking, ces micro-artéfacts ont une conséquence directe sur la qualité des images de l’angiogramme. Cependant, il est possible de limiter leur participation lors de l’acquisition avec quelques précautions à considérer. Nous évoquerons les principaux éléments dont il faudra tenir compte lors de l’acquisition pour optimiser sa projection OCT-A (fonctionnel) et OCT « en face » pour en faciliter son analyse mais également l’importance de la segmentation qui pondère la projection de l’OCT-A.

Si vous souhaitez lire cet article, abonnez-vous aux Cahiers d'Ophtalmologie et vous recevrez ce numéro gratuitement.

S'abonner
liens-utiles

Création eConcepto - Copyright CDO - Tous Droits Réservés