Erreur
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 97
A+ A A-

Les kératoconjonctivites phlycténulaires

Aurore Muselier, Catherine Creuzot-Garcher
Numéro 147 - Février 2011
La kératoconjonctivite phlycténulaire, ou rosacée oculaire de l'enfant, est une affection rare et sous-diagnostiquée qui associe une meibomite postérieure, des phlyctènes et des chalazions. Dans les formes sévères, l'atteinte cornéenne peut associer une néovascularisation, un infiltrat cornéen et un ulcère catarrhal. La recherche de cette pathologie de diagnostic difficile chez l'enfant a toute son importance car les lésions peuvent entraîner des cicatrices cornéennes à l'origine d'une baisse d'acuité visuelle. Une prise en charge thérapeutique spécifique et un suivi à long terme sont nécessaires.

Si vous souhaitez lire cet article, abonnez-vous aux Cahiers d'Ophtalmologie et vous recevrez ce numéro gratuitement.

S'abonner
liens-utiles

Création eConcepto - Copyright CDO - Tous Droits Réservés