A+ A A-
14/03/2018
Les Français ont beau s’inquiéter des délais d’attente et craindre une dégradation de la qualité des soins à long terme, ils sont néanmoins pour l’instant 85% à se déclarer « satisfaits » du « diagnostic », et 75% du « suivi » de la maladie par les spécialistes, selon une étude publiée par l’UMESPE-CSMF (Union nationale des médecins spécialistes confédérés) à partir d’un sondage réalisé sur 2 001 personnes en France métro­politaine. Celle-ci révèle en outre que globalement pour « trouver des soins de la meilleure qualité possible », la majorité des Français (54%) estiment que la France est le meilleur pays, avant la Suisse (21%) et les États-Unis (13%). Elle souligne également que les Français estiment qu’une « bonne qualité de soins » est en priorité ­associée au « professionnalisme » (56%), et à la pertinence du diagnostic (55%). Et les spécialistes sont appréciés et reconnus sur ces registres : 85% des répondants considèrent que les spécialistes « les soignent bien ». La médecine spécialisée est également appréciée pour sa « proximité » (39%), sa « rapidité et son efficacité » (33%), et ses facultés « d’écoute » (24%). « Ce sont ces deux qualités, ­l’expertise et la proximité, qui rendent le spécialiste ­ indis­sociable de ­l’offre de soin en France. Leur diminution, notamment dans les villes, nourrit les préoccupations quant au futur de la médecine », alerte l’UMESPE.
liens-utiles

Création eConcepto - Copyright CDO - Tous Droits Réservés