A+ A A-

La génothérapie et les maladies rares de la rétine

Numéro 151 - Juin 2011
Dans les pathologies touchant la rétine, et plus particulièrement les rétinites pigmentaires liées à une perte des cellules photoréceptrices, la transplantation de cellules
permettant la restauration de la vision peut être considérée comme une approche alternative à la thérapie génique, au vu de l'hétérogénéité génétique touchant les patients souffrant de rétinites pigmentaires.

Si vous souhaitez lire cet article, abonnez-vous aux Cahiers d'Ophtalmologie et vous recevrez ce numéro gratuitement.

S'abonner
liens-utiles

Création eConcepto - Copyright CDO - Tous Droits Réservés