Une subvention « prévention Covid » pour le matériel de protection

L’Assurance-Maladie propose aux entreprises de moins de 50 salariés et travailleurs indépendants sans salarié (et donc aux cabinets médicaux) de les aider à prévenir la transmission du COVID-19 au travail avec la subvention « Prévention COVID ». Cette subvention peut aller jusqu’à 50% de l’investissement (avec un plafonnement à 5 000 €), pour des achats effectués à partir du 14 mars (et jusqu’au 31 juillet).

L’investissement minimum pour en bénéficier doit être de 1 000 € HT (pour les entreprises avec salariés et de 500 € HT (pour les travailleurs indépendants sans salarié). Gants et lingettes ne font pas partie du matériel ouvrant droit à subvention ; et les masques, gels hydro-alcoolique et visières en font partie seulement s’ils accompagnent certaines mesures barrières et de distanciation. Parmi ces mesures se trouvent l’isolation du poste de travail avec le public ou entre collègues (par pose de vitre, plexiglas, écrans…), la mise en respect des distances (guides files, barrières amovibles et cordons associés…), ou encore la communication visuelle (tableaux, affiches, écrans…). Le formulaire de demande de subvention est disponible sur le site de l’Assurance-Maladie (https:// www.ameli.fr/paris/entreprise/covid-19/ une-subvention-pour-aider-les-tpe-et-pme-prevenir-le-covid-19-au-travail). Il doit être envoyé à la caisse régionale de rattachement avec les pièces justificatives avant le 31 décembre 2020.