Sexiste : les études médicales le sont aussi

« Hey Doc, les études médicales sont-elles sexistes ? » Telle est la question à laquelle ont répondu 2 946 internes (dont 75% de femmes et 25% d’hommes) lors de l’enquête lancée en septembre par l’Intersyndicale nationale des internes (ISNI) sur les réseaux sociaux et auprès des associations locales.

Réponse : oui. 8,6% des répondants affirment ainsi avoir été victimes de harcèlement sexuel et 34% relèvent des « attitudes connotées », comme le contact physique ou le geste non désiré (65%), la simulation d’acte sexuel (9%), la demande insistante de relation sexuelle (14%) ou le chantage à connotation sexuelle (12%).

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous