Sensibilisation aux dangers des écrans

Lors de la Paris Games Week qui s’est tenue du 26 au 31 octobre au Parc des expositions de la porte de Versailles, le verrier Essilor France et l’Association nationale pour l’amélioration de la vue (ASNAV) étaient présents pour sensibiliser les « gamers » venus nombreux (plus de 300 000 selon les organisateurs) sur les causes de la fatigue visuelle liée à l’usage intensif des écrans et leur rappeler les dangers de la ­lumière bleue-violet nocive.

Sur l’espace PédaGoJeux, dédié aux ­familles avec enfants de 3 à 12 ans, l’ASNAV a pu informer les parents sur les bonnes pratiques à respecter : « Dire à son enfant qu’il doit faire une pause toutes les 20 minutes ou alterner une heure passée sur son jeu vidéo avec une heure d’activité à l’extérieur sera toujours mieux compris que n’importe quelle interdiction ! ». Dans son dernier baromètre (ASNAV/OpinionWay juin 2016), l’association rapportait que les 16-24 ans passaient 9h24 mn par jour devant un écran et notamment pour jouer aux jeux vidéo. Selon une étude SELL/GFK (octobre 2016), 70% des Français jouent occasionnellement, 52% régulièrement (29% en 2005). Ce sont pour 54% des hommes et l’âge moyen est de 34 ans.

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous