Présence de SARS-CoV-2 au cabinet d’ophtalmologie

Une petite étude turque montre la présence de SARS-CoV-2 sur des surfaces au cabinet d’ophtalmologie, bien que les patients reçus soient asymptomatiques, et qu’ils aient passé l’interrogatoire de dépistage avant d’entrer en salle d’examen. Le processus mis en place dans cette étude est simple mais parlant : les analyses ont concerné un cabinet d’ophtalmologie, en mars 2020, une semaine après le premier cas confirmé en Turquie.

Des échantillons des surfaces du cabinet ont été prélevés avant et après une journée de consultation, et analysés par RT-PCR. Sur les sept échantillons prélevés en fin de journée, deux contenaient du matériel viral. Dans la journée, 31 personnes avaient pénétré dans la salle d’examen où ont été effectués les prélèvements (22 patients et 9 accompagnants). Toutes étaient asymptomatiques et avaient été interrogées avant de pénétrer au cabinet. La salle d’examen a été divisée en 5 cercles concentriques autour du siège où s’asseyaient les patients, et des échantillons prélevés sur les objets présents dans ces différentes zones (tonomètre, réfracteur, poignée de porte…), avant toute consultation et après la journée complète. La pièce mesurait 6 m sur 3 m (et 2,5 m de haut), la température était de 24° C et le taux d’humidité de 55,3%. Il n’existait pas de système de désinfection automatisée (lampe à UV par exemple), et la pièce a été nettoyée au peroxyde d’hydrogène 3% après le départ du dernier patient. Sur les 7 échantillons prélevés, aucun n’était positif en début de journée, mais deux montraient la présence de matériel viral après les consultations (l’un provenant du réfracteur, et l’autre du champ de protection apposé sur la lampe à fente ; tous deux situés en zone 1, la plus proche du siège du patient). Aucune information n’est connue sur la virulence ou la charge virale de ce matériel.

Detection of Coronavirus Disease 2019 Viral Material on Environmental Surfaces of an Ophthalmology Examination Room. Hasan Aytoğan, Emre Ayintap, Nisel Özkalay Yılmaz. JAMA Ophthalmol. Published online August 3, 2020.