Optométristes et ophtalmologistes : mieux communiquer évite les consultations inutiles

Alors que la téléconsultation vient de souffler sa première bougie en France (cf), une étude britannique s’est quant à elle penchée sur la télémédecine dans le cadre de la collaboration entre optométristes et ophtalmologistes. Des médecins du Moorfields Eye Hospital NHS Foundation Trust, à Londres, ont ainsi mis en place une plateforme internet : les optométristes peuvent y stocker des données cliniques, des images OCT, des fonds d’œil centrés sur la macula… puis les ophtalmologistes les consultent à distance.

Et les résultats de ce système sont positifs. D’abord, cette plateforme a permis aux professionnels de santé d’agir vite : les optométristes ont mis en moyenne 9,2 minutes à saisir leurs données ; les ophtalmologistes les ont consultées en moyenne sous 6,4 jours et le temps nécessaire pour déterminer si le patient nécessitait une consultation chez un ophtalmologiste n’était alors que de 3 minutes. Mieux encore, le système a justement permis d’éviter de nombreuses consultations : au cours des 10 mois de test de la plateforme, 52% des patients que les optométristes ont orientés vers une consultation ophtalmologique en ont finalement été dispensés par les ophtalmologistes qui ont examiné leurs données. Les chercheurs y voient une solution pour permettre aux services d’ophtalmologie des hôpitaux de se concentrer sur les patients qui en ont vraiment besoin, à l’heure où les progrès en imagerie font grimper le nombre de cas qui leur sont adressés par des optométristes. Kern C, Fu DJ, Kortuem K et al. Implementation of a cloud-based referral platform in ophthalmology: making telemedicine services a reality in eye care. British Journal of Ophthalmology Published Online First: 18 July 2019

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous