Optic 2ooo resigne avec l’AFM-Téléthon

Mi-septembre, l’enseigne Optique 2ooo a annoncé la signature du renouvellement pour trois ans de son partenariat avec l’AFM-Téléthon, engagé en 2012. Concrètement, celui-ci consiste à faire appel toute l’année à son réseau et à ses clients dans des actions de collecte au profit de l’AFM-Téléthon pour contribuer à la recherche de thérapies innovantes, notam­ment pour les maladies génétiques rares de la ­vision. Les opticiens s’engagent par exemple à reverser 1 € (0,83 € une fois la TVA déduite) de chaque deuxième paire à l’AFM-­Téléthon et font de leur magasin des points de collecte avec des urnes à disposition du public.

Les salariés du siège comme les magasins participent également aux animations durant le week-end du Téléthon (qui, cette année, aura lieu les 7 et 8 décembre) comme des défis sportifs avec des courses, des ventes de gâteaux, des concours… Ainsi, « en 2017, 1 116 807 million d’euros a été collecté et depuis 2012, ce sont près de 6,9 millions d’euros qui ont été reversés à l’Association faisant de l’enseigne l’un des partenaires majeurs de l’AFM-Téléthon », détaille Optic 2ooo dans un communiqué. L’enseigne souligne les avancées réalisées notamment grâce à ces dons : Christelle Monville, chercheuse à I-Stem, l’un des laboratoires de l’AFM-Téléthon spécialisé dans les cellules souches et Olivier Goureau, de l’Institut de la Vision, ont réussi l’année dernière à reconstituer un « patch » avec des cellules rétiniennes produites en laboratoire à partir de cellules souches. Greffé sous la rétine, ce patch vise à améliorer la vision de patients souffrant de rétinites pigmentaires. « Forts des résultats précliniques encourageants, les chercheurs mettent en place le premier essai français de thérapie cellulaire pour une maladie rare de la vision, qui devrait démarrer en 2019, dans le service du Pr José-Alain Sahel à l’hôpital des Quinze-Vingts, chez 12 patients. Un traitement qui, à terme, pourrait également être appliqué à la dégénérescence maculaire liée à l’âge, une maladie qui touche près de 2 millions de personnes en France », annonce l’enseigne.

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous