Novartis se sépare d’Alcon

La décision est tombée fin juin, après 18 mois de revue stratégique : Novartis va se séparer d’Alcon, sa division de produits ophtalmologiques, pour se concentrer sur les médicaments innovants. A l’issue de cette scission, Alcon deviendra une société indépendante, basée en Suisse, cotée à Zurich et New York, avec un chiffre d’affaires d’environ 7 milliards de dollars en 2017 et plus de 20 000 employés.

 

 

Novartis conservera en revanche les médicaments ophtalmologiques, qui représentent un chiffre d’affaires de 4,6 milliards de dollars. Parmi ceux-ci, le brolucizumab, un produit en cours de développement pour traiter la DMLA et l’œdème maculaire diabétique. La scission devrait être effective au premier semestre 2019.

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous