Ma santé 2022 : c’est parti !

Le plan santé du gouvernement, baptisé « Ma santé 2022 » et annoncé le 18 septembre, a officiellement été mis en route le 19 novembre par Agnès Buzyn, ministre de la Santé. Devant des représentants des patients et près de 120 professionnels de santé et organisations concernées, elle a présenté les 10 chantiers retenus : Structuration territoriale du réseau de proximité ; Adaptation des formations aux enjeux du système de santé ; Gradation des soins et GHT ; Renforcement du management hospitalier et de la reconnaissance de l’engagement professionnel ; Régulation et soins non programmés ; Diversification des modes d’exercice et des parcours professionnels ; Qualité et pertinence ; Numérique ; Financement et tarification ; Élaboration du projet de loi.

Parallèlement, le ministère souligne que le projet de loi de financement de la sécurité sociale prévoit « l’ouverture rapide de négociations conventionnelles pour créer les fonctions d’assistant médical et soutenir la structuration des communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS), la mise en place de forfaits pour la prise en charge hospitalière du diabète et de l’insuffisance rénale chronique, l’augmentation de 60 à 300 millions d’euros annuels pour financer la qualité dans les établissements de santé. » Il annonce enfin que le projet de loi dédié à la stratégie « Ma Santé 2022 » sera déposé au parlement début 2019.

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous