Les résultats des anti-VEGF contre l’œdème maculaire diabétique

Il y a quelques mois, l’aflibercept, le bévacizumab et le ranibizumab étaient passés au banc d’essai pour leur action contre la DMLA et s’avéraient à peu près équivalents après un an de monothérapie (voir CDO 215). Cette fois, des chercheurs américains ont cherché à évaluer leurs ­performances contre la persistance de l’œdème maculaire ­diabétique.

Leur étude post hoc portant sur 546 patients a ainsi révélé que l’épaississement de la macula persiste plus fréquemment après 24 semaines de traitement chez les patients ayant reçu des injections de 1,25 mg de bévacizumab (65,6% d’OMD persistant) que pour ceux ayant reçu 2 mg d’aflibercept (31,6% d’OMD persistant) ou 0,3 mg de ­ranibizumab (41,5% d’OMD persistant). Et dans les cas où l’œdème a persisté à 24 semaines, il a également persisté au bout de deux ans pour 44,2% des patients sous aflibercept, 68,2% des patients sous bévacizumab et 54,5% de ceux sous ranibizumab. Malgré ces différences, les résultats des traitements en terme d’acuité visuel sont proches, et bons, que l’œdème persiste ou non : au bout de deux ans, la proportion de patients ayant gagné au moins 10 lettres par rapport aux tests pré-traitement est respectivement de 62% et 69% avec et sans œdème persistant à 24 semaines pour les patients sous aflibercept, 51% et 54% pour ceux sous bévacizumab, et 44% et 65% pour les patients traités au ranibizumab. Les auteurs jugent les ­différences non significatives statistiquement et estiment que les résultats suggèrent donc un gain d’acuité visuel et un faible risque de perte de vision quels que soient l’anti-VEGF et la persistance de l’œdème. Ils attirent l’attention sur le fait que les effets bénéfiques du traitement peuvent se faire sentir à long terme et qu’il faut donc faire preuve de prudence avant d’envisager un changement de thérapie après 3 injec­tions ou plus.

Bressler NM, Beaulieu WT et al. Persistent macular thickening following intravitreous aflibercept, bévacizumab, or ranibizumab for central-involved diabetic macular edema with vision impairment. A secondary analysis of a randomized clinical trial. JAMA Ophthalmol. Published online Feb 01, 2018.

©2707195204

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous