Les cabinets aidés progressent

En 2007, la part d’ophtalmologistes travaillant en cabinet aidé n’était que de 10%… et est aujourd’hui de 66% ! Une augmentation significative et encore plus flagrante entre 2015 et 2018 : +120%. D’après acuite.fr, ces chiffres sont ­issus d’une enquête réalisée par questionnaire auprès des adhérents du Snof et ont été dévoilés lors de la SFO par le président du Snof, le Dr Thierry Bour.

Celui-ci les a d’ailleurs commentés : « Le rapport Voynet a incontestablement donné un élan au développement des cabinets, tout comme le décret des orthoptistes de décembre 2016 et les contrats de coopération pour les soins visuels qui concernent la formation ou l’embauche d’un orthoptiste, même s’ils ont un peu de mal à démarrer. » L’enquête révèle par ailleurs que le pourcentage d’opticiens salariés en cabinets d’ophtalmologie a légèrement augmenté (environ 6% contre 4% en 2015), tandis que les infirmières représentent aux alentours de 15% des salariés, en réponse, selon le syndicat, à la difficulté à trouver des orthoptistes en dehors des grandes villes.

©Serafino

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous