Le tabagisme passif diminue l’épaisseur choroïdienne chez l’enfant

Les risques du tabagisme passif sur la santé oculaire ont déjà fait l’objet d’étude chez l’adulte, mais pas chez l’enfant. Pour y remédier, des chercheurs hongkongais se sont appuyés sur la cohorte « Hong Kong Children Eye Study » et y ont recruté 1 400 enfants, âgés de 6 à 8 ans. 941 d’entre eux n’étaient pas exposés au tabagisme passif mais les 459 restant l’étaient.

Or ils ont observé (après ajustement par âge, sexe, poids…) que le tabagisme passif était associé à une diminution de l’épaisseur choroïdienne de 8,3 µm au centre, de 7,2 µm dans le quadrant inférieur interne, de 6,4 µm dans le quadrant inférieur externe, de 6,4 µm dans le quadrant temporal interne et de 7,3 µm dans le quadrant temporal externe. En outre, l’amincissement de la choroïde est associée au nombre de fumeurs dans la famille et à la dose de tabagisme passif. Les chercheurs ont par exemple noté que l’épaisseur choroïdienne centrale diminuait de 7,86 µm par fumeur supplémentaire et de 0,54 µm par cigarette supplémentaire.

Yuan N, Li J, Tang S et al. Association of Secondhand Smoking Exposure With Choroidal Thinning in Children Aged 6 to 8 Years: The Hong Kong Children Eye Study. JAMA Ophthalmol. Published online October 17, 2019.