Le latanoprost réduit de 50 % la perte d’acuité visuelle dans le glaucome à angle ouvert

 

Le Lancet a publié en ligne le 19 décembre 2014, en avant-première, les résultats de l’étude multicentrique UKGTS (United Kingdom Glaucoma Treatment Study), premier essai clinique randomisé et contrôlé par placebo montrant la préservation du champ visuel à l’aide d’un médicament d’action intraoculaire hypotensive, le latanoprost, chez 516 patients atteints de glaucome à angle ouvert.

 

Cette étude a permis de dégager des différences significatives en termes d’acuité visuelle au cours d’une période d’observation relativement courte.

À 24 mois, la réduction moyenne de la pression intraoculaire était de 3,8 mm (DS = 4,0) chez les 231 patients évalués dans le groupe latanoprost et de 0,9 mm chez les 230 patients évalués dans le groupe placebo.

La préservation du champ visuel était significativement plus longue chez les patients du groupe latanoprost que dans le groupe placebo (p = 0,0003).

Chez les 59 patients du groupe placebo et les 35 du groupe latanoprost dont l’acuité visuelle s’était détériorée, le risque de perte visuelle était de 50 % plus faible dans le groupe traité deux fois par jour par le collyre.

Aucun effet secondaire au latanoprost n’a été rapporté, avec autant d’événement dans les deux groupes (neuf dans chacun).

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous