L’UFML est devenue un syndicat

Créée en 2012 sous forme d’association lors de la contestation sur l’encadrement des dépassements d’honoraires, l’Union française pour une médecine libre (UFML) est devenue début septembre un nouveau syndicat. Le Dr Jérôme Marty, fondateur de l’association, a été élu pour 5 ans à la présidence du syndicat et sera secondé par trois vice-présidents : les docteurs David Schapiro (chirurgien ophtalmologiste), Jacqueline Goltman (psychiatre) et Franck Chaumeil (généraliste).

 

 

Avec ce nouveau statut, l’UFML compte bien peser davantage dans le débat et a d’ores et déjà envoyé une longue lettre à la ministre de la santé, demandant par exemple une modification de l’application du tiers payant, des explications sur le financement de la politique de prévention annoncée, et surtout une revalorisation des soignants afin de gagner leur confiance. « Nous vous demandons du courage, de l’audace », conclut la lettre.

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous