Eylea® fait ses preuves dans le traitement de la vasculopathie polypoïdale choroïdienne

A l’occasion du 10e congrès de la société vitréo-rétinienne d’Asie-Pacifique (APVRS, http:// 2016.apvrs.org/) ont été présentés les résultats de l’étude PLANET, portant sur l’efficacité d’Eylea® (aflibercept, solution injectable, des laboratoires Bayer) chez les patients atteints de vasculopathie polypoïdale choroïdienne, un sous-type de DMLA humide.

Cette étude de phase IIIb/IV a porté sur 333 patients âgés de 0 à 62 ans. Elle a montré que l’anti-VEGF Eylea® 2 mg en monothérapie était non-inférieur en terme d’efficacité et de sécurité à son association avec une thérapie photodynamique avec vertéporfine (Visudyne). L’amélioration de l’acuité visuelle dans les deux groupes était non significativement différente après 52 semaines de traitements (amélioration de 10,7 lettres avec Eylea® seule, contre 10,8 lettres avec Eylea® associée à la thérapie photodynamique).

Côté sécurité, aucun polype n’était détectable chez 81,7% des patients traités par Eylea® seule (et chez 88,9% des patients traités par Eylea® et thérapie photodynamique) et ces polypes ont complètement régressé chez 38,9% et 44,8% des patients respectivement.

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous