Évaluation d’Ozurdex dans l’œdème maculaire diabétique en vie réelle

L’efficacité d’Ozurdex (implant intravitréen de dexaméthasone avec applicateur) a été évaluée dans une cohorte multicentrique rétrospective de 340 yeux (pour 287 patients) avec œdème maculaire diabétique (OMD) dans 25 sites de 8 pays. En tout, 762 injections ont été réalisées. Concernant 171 yeux de 150 patients, 171 séries d’injections ont été réalisées, pour un total de 444 injections et un suivi moyen de 1,7 an.

Suite aux 762 injections, 22,7% ont atteint l’amélioration de 15 lettres ou plus de l’acuité visuelle la mieux corrigée (AVMC), et 37,8% celle de 10 lettres ou plus. En revanche, 7,6% ont perdu 15 lettres ou plus d’AVMC. Le délai moyen avant l’amélioration maximale était de 81,9 jours. Les résultats étaient meilleurs en cas d’OMD précoce plutôt que tardive, quand le diabète était contrôlé, et quand les patients étaient naïfs de tout traitement. Une élévation de la pression intra-oculaire à plus de 25mmHg est survenue après 7,9% des injections, mais aucun cas d’endophtalmie n’a été observé. Les auteurs concluent que le traitement est efficace et sûr. Ils ajoutent que le pic d’amélioration survenant 3 mois après l’injection, les cliniciens pourraient envisager de raccourcir l’intervalle de traitement.

A Collaborative Retrospective Study on the Efficacy and Safety of Intravitreal Dexamethasone Implant (Ozurdex) in Patients with Diabetic Macular Edema. The European DME Registry Study. Amir Rosenblatt, et al. March 2020 Volume 127, Issue 3, Pages 377–393. Ophthalmology.