Endophtalmie, une complication rare après l’implantation de dexaméthasone

D’après une étude menée suite à 3 593 implantations intravitréennes de dexaméthasone chez 1 051 patients sur une période de 3 ans, 5 cas d’endophtalmie ont été observés (correspondant à 0,14% des implantations et 0,38% des patients, incluant un patient ayant subi deux fois cette inflammation).

La vision est revenue à la normale dans 2 des cas, et a diminué dans 3 cas. Il s’agit donc d’une complication rare et une vitrectomie avec retrait de l’implant ne serait peut-être pas systématiquement nécessaire.

Incidence and Visual Outco­mes of Culture-Proven Endophthalmi­tis Following Dexamethasone Intravi­treal Implant. Stem MS et al. JAMA Ophthal­mol. Published online February 16, 2017.

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous