DMLA : les 10 signes à l’OCT qu’il faut connaître

Les deux formes distinctes et bien connues de DMLA sont la forme atrophique et la forme néovasculaire. L'OCT est un examen de routine incontournable dans le diagnostic et le suivi des lésions liées à la DMLA : il est rapide à réaliser, indolore, reproductible et non invasif. De technologie plus récente, le Spectral Domain OCT (SD-OCT), produit moins d'artéfacts que le Time Domain OCT (TD-OCT) et fournit des images d'une résolution supérieure, permettant une analyse plus précise. Dans le cadre du suivi d'un patient atteint de DMLA exsudative, la décision thérapeutique est souvent guidée par l'identification à l'OCT des lésions témoignant d'une activité néovasculaire. L'article décrit les 10 signes à l'OCT qu'il convient de connaître dans le cadre de la DMLA.

Auteurs

  • Mayer Srour

    Ophtalmologiste

    Centre hospitalier intercommunal, Créteil

  • Oudy Semoun

    Ophtalmologiste

    Centre hospitalier intercommunal, Créteil

  • Eric H. Souied

    Ophtalmologiste

    Chef de service du service universitaire d’ophtalmologie CHI, Créteil

Les derniers articles sur ce thème

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous