Des yeux imprimés en 3D pour faire grandir l’orbite

La microphtalmie ou l’anophtalmie sont responsables ­d’environ 10% des cas de cécité chez les enfants à travers le monde. « Or sans œil, l’os autour de l’orbite ne dispose pas des stimuli adéquats pour se développer », note Maayke Kuijten, post-doctorante à l’université libre d’Amsterdam.

Avec son équipe, elle a donc imprimé des yeux en 3D, qui bien qu’ils ne permettent pas de voir, offrent un support ­permettant au visage de se développer autour de manière ­naturelle et proportionnée. Ces yeux peuvent en outre être remplacés facilement par les parents eux-mêmes (après entraînement avec un oculariste) au fur et à mesure de la croissance de l’enfant. Ils présentent l’avantage d’être beaucoup plus simples à fabriquer que les prothèses oculaires. Cinq enfants ont testé ces yeux en 3D et les résultats, présentés lors du congrès annuel de l’Association for research in vision and ophthalmology (ARVO), montrent que la taille de leur orbite a en moyenne doublé en un an. Les études se poursuivent et restent à étendre à un plus large groupe.

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous