Des changements épigénétiques pour expliquer certaines maladies rétiniennes liées à l’âge

Une étude des NIH (National Institue of Health) américains a identifié dans les photorécepteurs de souris des changements épigénétiques liés à des altérations du métabolisme énergétique. Cela pourrait expliquer la survenue des maladies de la rétine liées à l’âge, telles que la DMLA, et l’épigénome pourrait devenir une cible thérapeutique.

L’épigénome modifie l’expression des gènes en utilisant différents mécanismes, dont la méthylation de l’ADN. Les chercheurs ont séquencé l’ADN des cellules en bâtonnets de souris à quatre âges de leur vie (3, 12, 18 et 24 mois, sachant qu’une souris vit en moyenne deux ans), à la recherche de régions différentiellement méthylées (RDM), c’est-à-dire de régions sur lesquelles la méthylation varie, ici en fonction de l’âge. Ils ont identifiés 2054 RDM. « Nous savions que les changements de méthylation étaient fortement associés à l’âge, mais avant cette étude, nous ne comprenions pas bien comment ces altérations étaient corrélées avec la fonction cellulaire », indique Anand Swaroop, auteur principal. Les chercheurs ont identifié un lien entre méthylation de l’ADN et métabolisme énergétique avec le vieillissement.

Dans les mitochondries des photorécepteurs de souris âgées, la respiration basale diminuait et la dépendance aux acides gras augmentait (alors que les photorécepteurs utilisent habituellement préférentiellement le glucose comme source d’énergie). « Des études supplémentaires évalueront si la méthylation contribue aux altérations de l’expression des gènes du métabolisme énergétique et donc si l’intervention au niveau de l’épigénome peut constituer une stratégie thérapeutique dans les maladies de la rétine liées à l’âge », précise Ximena Corso-Diaz, première auteure de l’étude.

Corso-Díaz X, Gentry J, Rebernick R, Jaeger C, Brooks MJ, Asten FV, Kooragayala K, Gieser L, Nelissery J, Covian R, Cogliati T, Mondal AK, Jiang K, Swaroop A. Genomewide profiling identifies DNA methylation signatures of aging in rod photoreceptors associated with alterations in energy metabolism. Published April 21, 2020 in Cell Reports.