Consommation de soins de biens médicaux : 208 milliards d’euros en 2019

La Drees (direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques) vient de publier l’édition 2020 des résultats des comptes de la santé. Elle note qu’après « deux années de croissance modérée (+1,7% puis +1,6%), la consommation de soins et de biens médicaux (CSBM) accélère un peu en 2019 (+2,1%), pour s’élever à 208 milliards d’euros. »

Ce regain de dynamisme s’explique principalement par l’évolution des soins hospitaliers, qui redeviennent le premier facteur de croissance de la CSBM, devant les soins de ville. La consommation de soins de médecins spécialistes en ville reste cependant dynamique, bien qu’en léger repli : les soins progressent ainsi de +3,1% après +4,3% en 2018, pour atteindre 12,8 milliards d’euros en 2019. « Quatre ensembles de spécialités représentent plus de la moitié de la consommation : radiologie (23%), ophtalmologie (13%), cardiologie (9%) et gynécologie (8%) », souligne le rapport. Les dépassements d’honoraires continuent cependant de ralentir en 2019.