Bientôt un stylo pour réparer la cornée ?

L’iFix, un stylo cornéen imprimé en 3D et développé par une équipe de l’université australienne de Sydney, vient de se voir attribuer environ 680 000 euros par le fonds pour les appareils médicaux de l’état de Nouvelles Galles du Sud.

Actuellement testé sur les animaux, il vise à permet­tre une meilleure cicatrisation et une diminution de la douleur chez les patients atteints d’ulcération cornéen­ne grâce au dépôt d’une « bioencre », dont la composition n’a pas été révélée. Cette subvention devrait lui permettre de passer aux essais chez l’humain et de se rapprocher de la commercialisation. La création de ce stylo s’inscrit dans un projet plus global qui vise la mise au point par bio-ingénierie d’une cornée imprimée en 3D.

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous