152 postes d’internes à l’ophtalmologie : seulement !

Le nombre de postes d’internat ouverts par discipline pour 2019 est paru le 21 juillet au Journal Officiel. Parmi les 8 507 postes proposés aux futurs internes (soit 110 de moins que l’an passé), seulement 152 sont attribués à l’ophtalmologie. Le Snof s’offusque, « alors qu’une franche augmentation était attendue après des décennies de sous-attribution » et que 240 postes sont « nécessaires ».

Son président, le Dr Thierry Bour souligne que « cette décision est en totale contradiction avec les besoins criants de la population en matière de soins visuels. Une incohérence d’autant plus incompréhensible que l’ophtalmologie est la spécialité la plus demandée par les étudiants ! » Pour le Snof, l’amélioration des délais de rendez-vous (cf), résultat de la mobilisation des ophtalmologistes, ne pourra se poursuivre que grâce à l’augmentation du numerus clausus de la spécialité. Et le syndicat estime qu’il est tout à fait possible de former davantage d’internes. « C’est exaspérant de voir attribuer à l’ophtalmologie, spécialité considérée par tous comme la plus en pénurie, seulement 1,8% des postes à l’ECN alors qu’elle représente 2,6% du corps médical », s’indigne le Dr Bour.

L'accès à la totalité de la page est protégé.

Je m'inscris

Identifiez-vous